Choix de page

Plus-de-bulles Achat de Champagne en ligne pas cher

Qu’est ce qu’un Champagne Brut ?

Brut, rosé, millésimé, blanc de blancs, blanc de noirs, il n’existe pas un champagne mais des champagnes. Des cuvées aussi variées que les terroirs de Champagne et que les vignerons qui les élaborent.

Le Brut est le champagne le plus courant, il représente environ 80% des bouteilles vendues à travers le monde. Le Champagne Brut est un assemblage des 3 principaux cépages champenois : le Chardonnay, le Pinot Noir et le Pinot Meunier. Des cépages à la personnalité et aux arômes différents et complémentaires. Le Chardonnay est un raisin blanc qui apporte de la fraicheur et la finesse au vin. Le Pinot Noir apporte lui du corps, de la structure, de la générosité, et un beau potentiel de garde. Enfin, le Pinot Meunier amène lui de la rondeur et du fruité. Pour les champagnes Brut, chaque maison de champagne, chaque vigneron fait son assemblage en associant 2 ou 3 de ces cépages, et en travaillant sur les vins de plusieurs vendanges afin d’élaborer un champagne à la personnalité et aux arômes constants.

  Acheter du Champagne Brut

Qu’est ce qu’un Champagne Millésimé ?

Contrairement au Brut, le champagne Millésimé est lui le fruit d’une seule vendange, d’une seule année. Son caractère variera donc d’une année sur l’autre. Les champagnes millésimés sont des cuvées de caractère, de personnalité, qui profitent généralement d’un vieillissement en cave plus long que le Brut. Rares sont les maisons qui millésiment chaque année. En générale, seules les très bonnes années donnent jour à une cuvée millésimée. L’un des meilleurs millésime du moment est certainement le Grand Cru 2000 de la maison Pommery.

  Acheter du Champagne Millésimé

Qu’est ce qu’un Champagne Rosé ?

Le champagne rosé est un champagne à part dans sa manière d’être élaboré. Il existe en fait deux façons de faire du champagne rosé, soit par assemblage, soit par la technique dite de saignée. Le champagne rosé d’assemblage repose sur le mariage entre un champagne brut et du vin rouge champenois. Le champagne est le seul vin pour lequel il est autorisé de mélanger vin rouge et vin blanc pour obtenir un vin rosé. En général la proportion de vin rouge est de 10%. L’autre technique pour obtenir un champagne rosé est la saignée. Elle consiste, lors de la vendange, à laisser macérer la peau et le jus de raisin avant le pressurage, durant 8 à 12 heures. En fonction du temps de macération, la teinte du champagne va être plus ou moins foncée et les arômes de petits fruits rouges plus ou moins prononcés. Les rosés de saignée sont généralement des champagnes plus fruités que les champagnes rosés d’assemblage.

  Acheter du Champagne Rosé

D’autre type de champagne

Autre grand type de champagne : le Blanc de Blancs, il s’agit cette fois d’un champagne élaboré uniquement à partir de chardonnay. Ces vins sont les compagnons parfaits de l’apéritif. Frais, fin et fleuri, ce sont des champagnes élégants. Le plus beau terroir pour le cépage chardonnay est la côte des blancs, près d’Epernay, un terroir classé Grand Cru et dont l’un des plus célèbre représentant est la maison Diebolt-Vallois. Sa cuvée Prestige, servie notamment au palace Georges V, est d’un rapport qualité/prix incroyable. Autre star de la Côte des Blancs, la maison De Sousa dont la cuvée des Caudalies a été choisie dans la sélection du meilleur sommelier du monde 2008 Andréas Larsson.

A l’opposé du Blanc de Blancs, on trouve le Blanc de Noir, élaboré lui uniquement à partir de raisin noir : pinot noir et/ou pinot meunier. Ce sont des champagnes plus vineux, avec plus de corps et de présence. Des champagnes fruités qui accompagnent sans soucis un apéritif mais qui peuvent également s’installer à table et escorter tout un repas. La maison Henri Giraud propose de superbe Blanc de Noirs, tout comme la maison Bollinger.

Quels verres choisir pour une bonne dégustation ?

Il est déconseillé d’utiliser la flûte étroite, qui limite l’expression du champagne. Mieux vaut choisir des flûtes plus évasées ou des verres à vin traditionnels qui permettent aux notes aromatiques de se déployer. Il ne faut pas hésiter à les rincer à l’eau clair avant une dégustation, mais toujours sans détergeant.

Comment mène-t-on une bonne dégustation ?

Il est important de servir le champagne à la bonne température, c’est-à-dire entre 8 et 10°C. Ensuite, on ne remplit qu’à moitié les verres. On débute la dégustation en observant la qualité des bulles, puis on fait tourner le champagne dans son verre quelques secondes pour concentrer les arômes. On peut ensuite le humer et découvrir toutes les expressions du vin. Une fois le nez exploré, on passe à la bouche, où l’on va essayer d’identifier les arômes en conservant le champagne quelques secondes sur le palais, et en le faisant tourner.

Peut-on accompagner tout un repas au champagne ?

Oui, sans aucun doute, mais il faut savoir choisir les types de champagnes adaptés. Ainsi pour l’apéritif, un champagne blanc de blancs est idéal. Ce sont des champagnes frais, très fin, aérien. Ensuite on se tournera vers un champagne blanc de noirs pour accompagner une volaille fine, vers un champagne millésimé pour une viande rouge ou une viande grillée, ou vers un blanc de blancs pour des coquillages. Le rosé fonctionne très bien avec les crustacés comme la Saint-Jacques ou le homard. Pour le fromage, le mariage champagne brut et camembert est à essayer, les deux produits se répondent très bien.

Faut-il acheter son champagne sur Internet ?

Oui, le champagne s’installe peu à peu dans le réseau de cyber-consommateurs. Mais comment acheter à distance sans risquer une mauvaise surprise?? D’abord s’adresser à une enseigne connue sur la place?: elle ne risquera pas sa réputation sur une simple transaction. Entre 1855, Wineandco, Plus-de-bulles, ou encore Cdiscount, nous préférons la caution d’un véritable spécialiste de la vente du champagne, acteur majeur sur Internet depuis 2007 : Plus-de-Bulles.com

  Achat Champagne