Choix de page

Achat Armagnac Guide et Comparatif

Armagnac

La Gascogne, région du sud ouest de la France, est célèbre dans le monde entier pour sa gastronomie raffinée et pour son eau-de-vie préparée dans l’Armagnac à partir de vins blancs secs. L’Armagnac bénéficie d’une AOC (appellation d’origine contrôlée).

Il doit contenir au moins 40 % d’alcool en volume et être produit dans les Landes, le Gers ou le Lot et Garonne. L’Armagnac se répartit sur trois territoires : le Bas-Armagnac, à l’ouest, qui comprend le Grand Bas Armagnac où les eaux-de-vie sont considérées comme les meilleures, l’Armagnac Ténarèze, au centre et le Haut Armagnac, à l’est.

La Blanche Armagnac, qui ne désigne pas un territoire en particulier est venue grossir les rangs de ces trois appellations en 2006. L’Armagnac est obtenu à partir de la distillation de quatre cépages dont principalement : l’ugni blanc, le baco blanc, le colombard et la folle blanche.

C’est le mélange de deux ou trois de ces cépages qui donne droit à l’appellation armagnac.

La distillation est faite en alambic, le vieillissement, lui, se fait toujours dans des fûts de chêne de 400 litres. La mention XXX ou VS sur une bouteille d’armagnac indique au moins deux ans de vieillissement. Le VSOP (Very Superior Old Pale), lui, a cinq ans d’âge minimum et XO, au moins six.

Le Hors d’âge a plus de dix ans. Cet âge en question est celui du plus jeune armagnac intervenant dans le mélange. Lors du vieillissement en fût, une partie de l’armagnac s’évapore. Lorsqu’il ne reste plus que 40 % en volume, l’armagnac est transféré dans des bonbonnes de verre et termine alors son vieillissement.

Comment déguster l’armagnac ?

Habituellement, l’armagnac se déguste en digestif, mais il s’associe aussi très bien à d’autres alcools et jus de fruits pour faire des cocktails qui vous étonneront agréablement. L’armagnac a également sa place en cuisine.

Il apporte une touche d’originalité à la pintade à la pêche ou encore à un dessert comme la forêt noire. Les amateurs d’armagnac savent marier cette eau de vie avec des moments de plaisir uniques : par exemple, en le mélangeant au café. L’arôme subtil de ces deux boissons se révèle alors et se magnifie.

On peut encore le déguster avec de petits gâteaux à l’orange confite, au chocolat ou à la cannelle. Là encore les saveurs et les arômes s’associent parfaitement pour la plus grande joie des papilles des gourmets.

Enfin, dernière association, celle de l’armagnac et du cigare : à savourer longuement pour apprécier toute la senteur du terroir. Pour ceux qui recherchent encore plus la rareté ou veulent offrir un cadeau exceptionnel, l’Armagnac propose ses millésimes dont un soin tout particulier est apporté à l’affinage de ces armagnacs leur conférant leur caractère unique.