Choix de page

Achat Cognac Guide et Comparatif

Cognac

Apparu au XVIIème siècle presque par hasard, le cognac est une eau de vie renommée produite dans la région de Cognac, d’où elle tire son nom.

La zone de production a été fixée par décret pour s’étendre dans toute la Charente et la Charente-Maritime jusqu’aux communes de la Dordogne et des Deux-Sèvres.

Les exigences particulières et les normes de production à suivre permettent de garantir la qualité de cette eau-de-vie et de protéger l’appellation « Cognac », qui n’est pas attribuée à toute production issue des exploitations vinicoles de la région. Le service spécialisé du cognac, puis le service de la répression des fraudes et enfin le Bureau National Interprofessionnel du Cognac assurent la conformité des productions avec les diverses règlementations existantes.

Ainsi, le cognac s’obtient en suivant des étapes de production strictes. Juste après la récolte, le raisin est directement pressé pour obtenir un moût de première qualité, qui, à son tour, est directement fermenté durant 5 à 7 jours sans aucun ajout de sucre.

Le vin obtenu subit alors une double distillation qui permet en fin d’étape d’obtenir un liquide fortement alcoolisé, entre 68 à 72%, qu’on appelle « cœur ». C’est le cœur qui sera vieilli durant au moins 2 ans et demi, dans des fûts obligatoirement de chêne pour obtenir la couleur et les arômes propres au cognac.

Appellations et caractéristiques

On donne au cognac, différentes appellations en fonction de la qualité des crus. Six grandes différenciations peuvent être appliquées.

Par ordre de qualité supérieure, on reconnaît alors : la Grande Champagne, la Petite Champagne, les Borderies, les Fins bois, les Bons bois et les bois ordinaires. Ces crus dépendent des zones géographiques de production, ce qui a débouché à la création d’une carte des crus.

A noter qu’en combinant à hauteur de 50% ou plus une Grande Champagne avec une petite Champagne, le cognac est dit de Fine Champagne. Le cognac peut également être différencié selon son âge. Comme le cognac résulte la plupart du temps d’un mélange de plusieurs eaux de vie de cognac, dont la provenance est également contrôlée, et de différents âges, l’âge considéré concerne celui de la plus jeune eau de vie de l’assemblage.

C’est pourquoi, les cognacs qui se disent millésimes ne le sont que très rarement, car pour cela, il faudrait que tous les composants du cognac aient été produits la même année. Comme appellation, on trouve le Cognac VS pour Very Special, le cognac VSOP également appelé VO, pour Very Superior Old Pale ou Very Old, le cognac XO pour Extra Old.

Respectivement, les plus jeunes eaux de vie entrant dans la composition de ces différents cognacs ont ainsi au minimum, 2 ans, puis 4 ans, puis 6 ans. Toutefois, de nombreux crus sont beaucoup plus vieux qu’un XO et ne répondent donc plus à aucune de ces catégories.