Choix de page

Douceur Grenat Guide d’achat de Vin Discount Chateaurama

Le terroir de l’Ardèche méridionale produit une gamme importante de vins composés notamment de vin rouge, de vin blanc et de vin rosé. Cette région est connue pour sa longue tradition viticole qui confère à ces espaces un paysage original. Depuis les champs jusqu’à la mise en bouteille, le vin y est fabriqué avec de la patience, de la passion mais aussi de la science.

  Acheter du Douceur Grenat

Valvignères ou Vallis Vinaria est un nom latin qui signifie vallée de la vigne. L’appellation de ce lieu traduit déjà la longue tradition viticole de toute la localité. Rien que dans ce village ardéchois, on peut recenser une cave appartenant à une coopérative et quatre autres à des particuliers.

Douceur Grenat, un vin rouge datant de l’année 2006, est originaire de ces régions. Il est composé principalement de grenache. Sa douceur caractéristique est idéale pour accompagner un dessert au chocolat.

Les vignobles de l’Ardèche constituent un vrai patrimoine pour la viticulture française. Ils sont très anciens car leur création remonte à il y a deux mille ans environ. De l’époque de Jésus-Christ déjà, les vins originaires de ce terroir ont déjà acquis leur renommée. Ils étaient bus et appréciés jusque dans les régions de Lyon, à Rome, voire même aux Pays-Bas.

Les attaques du phylloxera qui ont touché l’ensemble des vignobles de l’Europe au milieu du XIXè siècle n’ont pas épargné les vignes ardéchoises. La reconstitution n’a pu se faire que vers 1880 par la replantation d’espèces venues des Amériques, suivie de greffe avec les plants autochtones.

Les cépages sont nombreux et variés et pour la fabrication de vin rouge, peuvent être observés du Syrah, du Pinot, du Merlot, du Gamay, du Grenache et du Cabernet Sauvignon. Pour le vin blanc, le terroir produit du Sauvignon, du Marsanne, du Grenache blanc, du Viognier et du Chardonnay. Les produits des deux derniers ceps précités faisant particulièrement la renommée du vin ardéchois. Trois vendanges sont faites au cours de l’année : la vendange précoce se déroule entre fin août et début septembre, la deuxième époque se tient de mi à fin septembre et les récoltes tardives sont effectuées du début à la moitié du mois d’octobre.

Le début des vendanges est décidé en fonction de la teneur en sucre des grappes qui est mesurée grâce à l’utilisation d’un réfractomètre. Cette mesure est déterminante car c’est de sa valeur que dépendra la qualité du vin produit par la récolte de l’année. Selon le cépage, la cueillette est faite mécaniquement ou à la main. Chaque type de vin, rouge, blanc ou rosé, a son propre mode d’élevage. Les viticulteurs ont consenti beaucoup d’effort et d’investissements pour moderniser leurs ateliers de fabrication.

Depuis une vingtaine d’années, ils ont notamment fait l’acquisition de nouveaux instruments faits en inox, de pressoirs pneumatiques, d’appareils pour la surveillance de la température et d’égrappoirs. Les pressoirs à cage utilisés dans le passé ne servent désormais plus que pour décorer les points de vente. Quoi qu’il en soit, pour la préparation de certains vins en particulier, les viticulteurs continuent d’utiliser les techniques traditionnelles.

Dans ces cas donc, l’élevage est fait dans des barriques neuves. Ainsi, il en est pour les vins blancs produits de l’encépagement au Chardonnay et au Viognier, de même que pour le AOC Vivarais Beaumont des Gras Prestige, la Cuvée Prestige et les vins de Pinot dont la vinification se fait dans des barriques en chêne. Le bâtonage est aussi pratiqué pour les vins qu’on veut rendre plus gras et plus forts.

Les vignerons de l’Ardèche ont établi un mode de production collectif, un système qui a permis une amélioration significative de la quantité et de la qualité de leur production. Cette pratique a commencé dans les années 1950 lorsque les agriculteurs ont choisi de se spécialiser et ont procédé à la construction de caves collectives.

Dans la même optique d’amélioration de la qualité et du rendement, de nouveaux cépages produisant des vins de qualité ont été introduits en remplacement de certains ceps anciens. Tous les ans, les viticulteurs de la région, assemblés par cave, choisissent ceux qui parmi eux vont les représenter pour le Concours Général Agricole à Paris. Le critère de sélection ne se confine pas uniquement à la qualité du vin qui doit être récolté manuellement, le côté esthétique qu’offre le champ de culture est aussi pris en compte.

  Acheter du Douceur Grenat

Les amoureux du vin peuvent passer par Valvignères pour une visite des plus réussies puisque des infrastructures y ont été mises en place afin d’accueillir les touristes. Les nouveaux venus pourront apprécier les spécialités gastronomiques de la région accompagnées du vin produit dans le terroir. Après les plaisirs du palais, les terrasses de culture constituent aussi un émerveillement pour les yeux. Le relief accidenté de la région a nécessité des travaux d’aménagements titanesques où parfois tout un pan de colline n’offre que quelques étages de terrasse de vignoble. Le résultat de ces petites rangées de culture çà et là donnent un paysage beau et singulier.