Choix de page

Vin blanc Monbazillac Clos Bellevue Guide d’achat Vin

Vin blanc Monbazillac Clos Bellevue Guide d’achat Vin

Avant d’être une Appellation d’Origine Contrôlée (AOC), Monbazillac est le nom d’un village qui se trouve dans le département de Dordogne et qui s’avère être un grand producteur de vin. « Clos Bellevue » 2005, disponible en bouteille de 75 cl, est l’une de ses célèbres marques de vins blancs. Sur cette page, nous allons en savoir un peu plus à propos de ce vin pour voir en quoi il est si exceptionnel.

  Acheter du Vin blanc Monbazillac

Dans cet article, nous allons vous décrire le vin blanc Monbazillac « Clos Bellevue » 2005, présenté en bouteille de 75 cl. Nous parlerons pour cela de son goût, de sa couleur, de son parfum : autant d’éléments qui différencient les vins entre eux. Nous verrons par la suite les raisons pour lesquelles un tel vin est à ce point apprécié.

Le secret peut résider dans les cépages utilisés pour fabriquer le vin, dans la terre où le vignoble se trouve, ou encore dans le procédé de vinification lui-même. Ce dernier constituera la troisième et dernière partie de cette présentation. En tout cas, c’est un vin idéalement servi en apéritif, accompagné d’un bon foie gras ou d’une portion de tarte aux poires. Le sommelier conseillerait de le boire frais, c’est-à-dire à une température de près de 8°Celsius.

La robe du Monbazillac » Clos Bellevue » est jaune paille, plutôt limpide. Avec les années, cette couleur devient dorée, mais la boisson reste toujours brillante. Comme la plupart des vins blancs du Monbazillac, il est assez gras et moelleux en bouche. En même temps, c’est un vin très liquoreux, certainement à cause de sa forte teneur en glycérol et autres matières sucrées.

Il reste toutefois relativement fort et, sans aucun doute, corsé. Vous pouvez en apprécier le goût même si le vin est encore jeune, mais cela va encore s’améliorer avec l’âge. Notons que Monbazillac peut rester dans la cave à vin, ou n’importe quel endroit frais et sec, durant 25 à 30 ans, voire davantage. Au nez, à la fois fleuri et fruité, ce bon vin rassemble le parfum des fleurs d’acacia, l’odeur des fruits mûrs et la senteur du miel : tout ce qui peut satisfaire les sens des connaisseurs.

Les cépages utilisés pour fabriquer le vin blanc de Monbazillac sont le sauvignon, la muscadelle et le sémillon. Ils sont cueillis sur les 2 500 hectares de vignobles qui entourent le village de Monbazillac. Une grande partie des vignes est plantée sur une terrasse ancienne, allant de Colombier à Pomport. L’autre partie du terrain cultivée va jusqu’au sud de Bergerac.

En moyenne, chaque hectare fait pousser 3 500 pieds de vignes et peut produire jusqu’à 57 hl de vins, soit 2 700 litres. La région est donc classée parmi celles qui donnent le meilleur rendement en vin par hectare. L’AOC permet de s’assurer de la provenance et de la traçabilité du vin Monbazillac, dont la fabrication respecte les normes exigées par l’Institut National des Appellations d’Origine. (INAO).

Le processus de vinification du raisin, en vue d’obtenir le vin blanc Monbazillac « Clos Bellevue » est minutieux. Déjà, la cueillette des fruits se fait à la main. Cela permet de ne cueillir que les fruits mûrs à points, les autres attendront de l’être avant de prétendre être transformé en vin. Sont considérées comme à point, les grappes qui ont un développement de Botrytis cinerea sur ses fruits.

  Acheter du Vin blanc Monbazillac

Ce dernier est une forme de moisissure bénigne qui naît sur les raisins et contribue au goût exceptionnel du vin. Après les vendanges, les raisins passent par les procédés classiques de vinification : éraflage, macération et fermentation, mise en tonneau… Mais tout se fait à des conditions et des indications connues à l’avance pour avoir la qualité de vin désirée.

Un bon vin blanc Monbazillac doit contenir au moins 45 grammes de sucre fermentescible par litre, et 12,5 % d’alcool. Le vin devra également attendre la fin du mois de septembre avant de pouvoir être commercialisé. C’est seulement ainsi que son goût pourra satisfaire aux exigences du consommateur.